15. Rumberley

dessin : Lambil
scénario : Cauvin

Des villageois hostiles

Suite à une série de violentes attaques, les pertes sont énormes chez les Nordistes comme chez les Sudistes. On ne compte plus les blessés. Le sergent Chesterfield a reçu une balle entre les côtes et le caporal Blutch souffre… d’une entorse. Ce qui est tout de même un bon début pour cet incorrigible paresseux ! Le général Alexander décide de se replier un temps derrière ses lignes et de revenir avec une troupe renouvelée. Quant aux soldats mutilés, ils risquent de ralentir la troupe. L’État-major a prévu de les déposer dans un charmant petit village, avec des vivres, des chevaux et quelques munitions. L’occasion pour eux de se remettre des combats et de se faire soigner par les villageois. Un plan idyllique ? Pas vraiment, car le général Alexander a omis de préciser un petit détail : les habitants de Rumberley sont des pro-Sudistes endurcis, farouchement opposés aux Yankees !

lire un extrait


Contact - Conditions d'utilisation - Protection de la vie privée - Les Tuniques Bleues Par Lambil-Cauvin et salvérius-© Dupuis,.